Logo CIS

Dans le courant des années  2000, les utilisateurs du Centre Inter-Section parlent de plus en plus de leur situation au niveau du logement.  Il semble manquer des logements de qualité, abordables et avec un soutien communautaire.

Il n’en faudra pas plus pour explorer la situation du logement à Gatineau pour les gens ayant un problème de santé mentale.

  • Parallèlement à ce nouveau projet à développer par le Centre Inter-Section, l’étude « Les besoins en hébergement et en modalités de suivi pour les personnes aux prises avec des troubles mentaux graves dans l’Outaouais » de Leblanc, Rémillard et al (U.Q.O. et Centre Hospitalier Pierre-Janet (CHPJ)) est présentée. Celle-ci nous apprend, entre autres que : le ratio de 0,26 lit par 1,000 personnes est en deçà de la norme ministérielle;
  • Augmentation de 40% des personnes traitées au CHPJ avec une détérioration clinique plus importante de la clientèle;
  • Un manque à gagner de 164 places en ressources d’hébergement en santé mentale, pour rejoindre la moyenne provinciale;

Les autres constats de la recherche 

  • Les personnes ont besoin de vivre avec le plus d’autonomie possible, dans des conditions similaires à la population en général.
  • Pour 62% des personnes, il a un écart entre le lieu actuel d’hébergement et le choix exprimé.
  • Plus de personnes opteraient pour le logement autonome à prix modique s’ils avaient le choix et moins de personnes opteraient pour des ressources de type foyer de groupe et RTF (ressource de type familial ou typiquement, la famille d’accueil).

Le projet logements du Centre Inter-Section 

C’est finalement en 2009 que le Centre Inter-Section, appuyé par le Groupe de Ressources Techniques (GRT) du ROHSCO , après avoir préparé conjointement le dossier qui a été présenté aux fonctionnaires d’urbanisme de la Ville de Gatineau, qui par la suite a été déposé au CAP (comité d’acceptation des projets), avoir été aussi présenté au Comité permanent de l’habitation ledit projet a finalement atterri au conseil municipal de la Ville de Gatineau qui s’est tenu le 8 février 2011!

C’est lors de la tenue de ce conseil municipal que la Ville a confirmé la rétention du projet du Centre Inter-Section pour le développement de 27 unités de logement, volet III, clientèle ayant des besoins particuliers de logement, type de clientèle, fragilisée, santé mentale du programme Accès Logis (15 projets y ont été soumis, 6 ont été retenus et celui du Centre Inter-Section a reçu la cote #1).  Entretemps, la firme d’architectes Mercier & Pfalzgraf travaille les plans.  Le plan original soumis : un des avantages de ce plan était l’utilisation des locaux actuels au sein de la construction. Ce faisant, tous les couts (dont la salle communautaire exigée par la Société d’Habitation du Québec (SHQ)) étaient assumés par le volet III du programme Accès Logis.

Logement 001

Cependant, après avoir consulté un ingénieur expert en structure, il s’est révélé que les locaux du Centre ne pouvaient supporter 2 étages.  Retour à la planche à dessin pour la firme d’architectes. Retour aussi à la ville de Gatineau et à la SHQ pour modifier le projet.

Nouvelle esquisse, les enceintes du 1232 St-René seront alors démolies et le projet passe dorénavant à 35 logements de une chambre à coucher.

Logement 002

Suivez-nous, mensuellement, en photos sur l’évolution de la construction sur note site Internet!

Début anticipé de la construction avril 2013 et le tout devrait être complété en avril 2014.

Un logement abordable d’une chambre à coucher vous intéresse, parles-en à Mélanie Ranger, intervenante au Centre Inter-Section en composant le 819-568-4555

Contenu du rapport annuel des activités du Centre Inter-Section du 1er avril 2011 au 31 mars 2012

L’année 2011-2012 passée en revue en quelques pages : nous nous attarderons sur la mission et les engagements du Centre, partagerons le mot de la présidente, soulignerons l’ensemble des activités qui auront caractérisées nos actions qu’elles se déroulent à Gatineau ou à Aylmer!

Avant de présenter les 4 et ½ volets, nous ferons un retour sur les réalisations 2010-2011. Par la suite, seront présentés : volet ludique et formation; les mesures de soutien psychosocial; le programme de développement de l’employabilité (PAAS-Action); le programme Deuil Après Suicide (D.A.S.), le projet logement et notre dernier, le projet d’entreprise sociale.

Nous poursuivrons par la suite avec les activités de concertation et de partenariat, les sources de financement, les projets 2012-2013, le mot de la directrice générale, présenterons les employés stagiaires et bénévoles gravitant autour du Centre Inter-Section, nous terminerons par différentes statistiques de fréquentation. En boni, vous trouverez, en annexe, l’historique du Groupe Juste Pour Nous.

CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER LE RAPPORT ANNUEL 2011-2012 EN DOCUMENT WORD.